Rhubarbe - Plante

Rheum rhabarbarum 
Rhubarbe

A savourer !

La rhubarbe (Rheum rhabarbarum) est une plante à croissance vigoureuse. Elle produit chaque année jusqu'à 3 récoltes de belles tiges rouges, dès le mois d'avril. Délicieuse en confiture, en jus de fruits et en pâtisserie !
Voir plus

Ce produit est actuellement en rupture de stock.

Soyez informé par e-mail dès que vous pourrez à nouveau commander ce produit.

Consultez notre politique de confidentialité.
  • Plantation
  • La rhubarbe préfère les terres meubles. Quand la terre reste mouillée en hiver, il est recommandé de faire une butte pour planter le rhizome un peu plus haut. Creusez un grand trou, remuez bien la terre pour l’ameublir et éventuellement, ajoutez un peu de fumier de champignons. Etalez les rhizomes avec précaution dans le trou et couvrez le tout de bonne terre horticole. Espace recommandé entre les plants: environ 80 cm. Le trou refermé, arrosez tout de suite abondamment. Choisissez un emplacement ensoleillé.
    Rhubarbe blanche
    Il est parfois de tradition de cultiver la rhubarbe dans un endroit sombre pour obtenir des tiges qui semblent avoir été blanchies. La culture a alors lieu dans l’obscurité totale, dans une remise par exemple, à la température ambiante normale. Essayez ce type de culture à quelques plants seulement ! Il suffira de les couvrir d’un pot.
    Voir plus
  • Entretien
  • La rhubarbe est une plante gourmande. En mars, fertilisez-la généreusement avec un engrais organique puis de nouveau en fin de récolte pour permettre à la plante de refaire des réserves d’énergie. La rhubarbe est rustique au froid mais attention: elle n’aime pas avoir les pieds mouillés. Les parties aériennes disparaissent en hiver. La croissance des courts rhizomes reprend au printemps. En période sèche, arroser plus abondamment.
    Récolte de la rhubarbe
    La récolte des tiges (pétioles), qui s’étale d’avril à juin, a lieu à partir de la troisième année de plantation. Les pétioles s’arrachent de la plante. Il est recommandé de ne pas prélever plus de deux tiers des pétioles d'une même plante, au risque de la perdre. Il faut également éviter de «couper» les pétioles, la coupe pouvant provoquer le pourrissement de la plante. En les arrachant, on ne court aucun danger.
    Voir plus
  • Détails
  • La rhubarbe est une plante très ancienne et donc, sa culture aussi. Il y a environ 5.000 ans, au Tibet, en Mongolie et en Chine occidentale, la rhubarbe était déjà une plante comestible recherchée pour ses vertus officinales. On ne sait pas très exactement comment la rhubarbe est arrivée en Europe: par l’Europe occidentale avec Marco Polo, ou par la Russie, avec les Tartares et les Huns. Quoi qu’il en soit, en tant que légume, la rhubarbe n’est connue en Europe que depuis le 17ème siècle: un botaniste de la Cour Anglaise, John Gerard, découvrit que les pétioles étaient un mets délicieux. Avant cette époque, la rhubarbe n’était connue que pour ses propriétés médicinales.
    La rhubarbe : particularité
    Le goût un peu acide de la rhubarbe est dû à l’acide oxalique. Cela se ressent sur les dents par exemple. Cette saveur acide disparaîtra en ajoutant beaucoup de sucre à la cuisson. Il est recommandé de récolter les pétioles (tiges) jeunes. Plus ils seront jeunes et moins ils contiendront d’acide oxalique. C’est pourquoi on récolte les pétioles de 2 à 4 semaines.
    Voir plus