Ail - Bulbe à fleurs

Allium sativum 
Ail

Irremplaçable !

L'ail (Allium sativum) est un ingrédient essentiel dans la cuisine. Il adore la chaleur et chaque gousse donne naissance à de gros bulbes. Les feuilles piquantes peuvent être utilisées en salades. Pour chasser les souris de votre jardin, il n’y a pas mieux!
Voir plus
5-9 Jours ouvrés
Détail
6,95 €

  • Livraison gratuite
  • Plantation
  • L’ail est livré sous forme de caïeux et parfois les ‘gousses’ se détachent. Quand le caïeu est encore entier, il est important de le peler et de détacher toutes les gousses. Choisissez les plus grosses pour les planter. Celles-ci ne demandent pas de soins particuliers, elles sont toutes-prêtes à repiquer. Les petites gousses d’ail produisent seulement des petits caïeux.
    Méthode de plantation
    Plantation en pleine terre: culture d’automne : octobre-novembre, culture de printemps : mars-juin.

    Pour se développer, les caïeux ont besoin de froid et c’est la raison pour laquelle il est conseillé de planter en automne, d’octobre à novembre. La plantation au printemps, de mars à juin, donne de moins bons résultats.

    Plantez les gousses en pleine terre, de préférence au soleil. Pour la culture de l’ail, choisissez un sol qui n’est pas trop mouillé en hiver et qui a été bien fertilisé l’année précédente (fumier de ferme) ou la saison précédente (fumier de ferme décomposé ou compost). Bêchez bien la terre, à au moins 30 cm de profondeur. Quand le sol est assez humide, il est recommandé de faire des buttes, comme pour les pommes de terre. Le buttage est conseillé pour que les caïeux restent secs et ne soient pas attaqués par les maladies cryptogamiques. Creusez des sillons de 5 cm de profondeur, posez les gousses, la pointe tournée vers le haut, espacées de 8 cm et recouvrez-les de terre. Ceci fait, tassez, arrosez et placez une étiquette avec le nom de la variété au début de la ligne. Espacement recommandé entre les lignes : 30 cm. Alternez vos planches d’ail avec des planches de carottes.
    Voir plus
  • Entretien
  • L’ail n’a pas besoin d’engrais mais en période de sécheresse, n’oubliez pas de l’arroser. Surveillez la croissance des mauvaises herbes et enlevez-les à la main car les racines sont assez superficielles.
    Méthode de récolte
    Récolte: juillet-août.

    A partir de l’été, vous pouvez récolter les premiers caïeux et quand le feuillage commence à jaunir, il est temps de les récolter. Les caïeux de la culture d’automne seront mûrs au début de l’été, ceux de la culture de printemps seront plus tardifs et mûriront dans le courant de l’été, en août.

    Les caïeux peuvent se récolter un à un mais vous pouvez aussi vous servir d’une petite pelle pour décoller et récolter tous les caïeux en même temps. Après la récolte, attachez-les en botte et suspendez-les pour les faire sécher au soleil ou étalez-les sur une surface à l’abri de la pluie, de préférence, bien aérée. Conservez-les dans un endroit frais et bien sec.
    Voir plus
  • Détails
  • La culture de l’ail date de 3.000 ans! Importé en Chine depuis les pays d’Asie centrale (Iran et Afghanistan), il arriva en Europe par l’Inde, l’Egypte, la Grèce et l’Italie, il y a environ 2.000 ans ! Actuellement, l’ail est l’un des condiments les plus usités dans la cuisine mondiale.

    Dans les pays méridionaux, la récolte de l’ail est une véritable fête et dans beaucoup de villages, une attraction pour les touristes, avec la vente de l’ail et de toutes les spécialités régionales qui en contiennent.
    Conseils de cuisine
    Séché, l’ail se conserve très bien en lieu frais et sec.

    L’ail est aujourd’hui un condiment précieux dans toute la cuisine mondiale et tout particulièrement dans la cuisine méditerranéenne. Il accentue la saveur de nombreux mets, plats chauds et crudités, potages, en sauce et au wok! Dans une salade d’été, quel délice aussi! Quand il est cru, la saveur de l’ail est plus forte. Cuit, elle s’adoucit. L’ail est un légume riche en saveurs.


    Voir plus