Plantez les annuelles de bonne heure



Avec les annuelles, quelques semaines suffisent pour métamorphoser votre jardin en tapis de couleurs. Et leur choix est étonnant...

Caissettes à semis

Pour vos semis, utilisez des caissettes à fond muni de trous. Aujourd'hui, on peut se procurer un terreau à semis spécial dans le commerce. Le terreau mis en place dans la caissette comprend plusieurs couches. La couche inférieure ne doit pas être tamisée. Etalez le terreau jusqu'environ 1,5 cm du bord. Ceci fait, étalez dessus une couche de terreau tamisé jusqu'au bord du caisson. A l'aide d'un bâtonnet, grattez le surplus de terre le long du caisson. Maintenant, votre planche de semis est plane. Pressez encore la terre avec précaution à l'aide d'une planchette et semez. Les grosses graines peuvent être semées à la main. Respectez la distance indiquée sur le sachet. Pour savoir où vous avez semé les graines fines, mélangez-les d'abord à un peu de sable. Ensuite, partagez les graines en deux parties égales. Mettez la première moitié dans un morceau de papier plié en deux et tenez-le à 10 cm de hauteur pour semer au-dessus du bac. Tournez ensuite le bac de 90oC et répandez la seconde partie. Les graines assez grosses doivent être recouvertes de terreau tamisé, ce qui n'est pas nécessaire pour les graines très fines. Ceci fait, arrosez avec un arrosoir à pomme très fine et recouvrez la caissette d'une plaque de verre. Placez la caissette à un endroit chaud et bien éclairé et vérifiez tous les jours l'humidité de la terre (ni trop sèche ni trop humide).

Caissette surpeuplée

 Au bout de quelque temps, les plantes germées commencent à être serrées ; il est alors temps d'éclaircir. Les boutures les plus robustes peuvent être transplantées directement en pot, en bac ou en pleine terre. Les plantes plus chétives sont repiquées à raison de 3 par trou. Plus tard, « le repiquage » consiste à espacer les plantules et à les replanter à environ 5 cm d'intervalle, en caisson. Quand vous les avez arrosées, mettez les plantes à un endroit bien clair, mais pas trop chaud (( 10°C).

Endurcissement

Une semaine après le repiquage, vous pouvez commencer à endurcir les plantes, c'est-à-dire les habituer progressivement au froid. Pour cela, mettez-les dans un caisson ou une serre chauffée. Un emplacement comme une chambre à coucher conviendra aussi. Dans la journée, ouvrez une fenêtre pour que les plantes s'habituent à l'air froid. Lorsque les risques de gelée ont disparu, vous pouvez les planter dans votre jardin.

Comment combler les endroits dénudés
Lorsque les tulipes, les jacinthes et autres bulbes à floraison printanière ont été mis en jauge à un endroit ombragé, ils laissent des vides entre les plantes du jardin. Les joyeuses annuelles sont idéales pour combler ces vides !

Annuelles

Certaines annuelles comme les oeillets d'Inde, les soucis des jardins, les impatientes (ou balsamines), les lobélies et les pensées, les pâquerettes et le pourpier ne déçoivent jamais et forment des touches de couleurs superbes. Les variétés un peu plus hautes comme les mauves musquées, les soleils géants (ou tournesols), les cosmos et même les graminées ornementales, fournissent aussi des fleurs merveilleuses. Même si vous n'avez aucune expérience, faites un essai ! Vous apprécierez bientôt leurs nombreuses qualités !